Skip directly to content

26/04

26/04/2017

Messenger Olès

Madanm ak Ilianette retounen yè swa. Li ale lekol maten-an. Lap pran medikaman yo. Li sanl anfom. Dokte-a mande poul retoune an grand vakans poul fe yon skanè pou li.

Ma femme est rentrée hier avec Ilianette. Aujourd’hui, elle est allée à l’école.  Elle prend des médicaments.  Elle semble avoir repris le dessus.  Le docteur a demandé de retourner le voir pendant les grandes vacances pour faire un scan.

 

24/04/2017

Téléphone avec Olès

Les enfants sont tous en bonne santé.  Ilianette va mieux.  Elle est allée chez le docteur et les résultats sont satisfaisants.  Elle va encore subir quelques examens à Port-au-Prince, entre autres un électroencéphalogramme.

La première phase de construction de sent-An est quasi terminée.  On doit encore plafonner une partie du mur.  Ensuite, les hourdis pourront y être placés.

Frans donne à Olès des informations à propos du prochain voyage qui aura lieu du 3 au 23 juillet.  Il sera accompagné de deux personnes.

Nicole a fait savoir qu’elle désire arrêter sa collaboration avec l’asbl.  Elle veut mettre fin à ses engagements et s’occuper d’autre chose.  Sa démission n’a pas encore été communiquée officiellement.

Les problèmes liés à l’autorisation du projet soutenu par le Rotary ne sont pas encore résolus.  Frans cherche une solution.  La pierre d’achoppement se situe au niveau du club local qui ne dispose manifestement pas d’une connaissance suffisante pour donner une approbation électronique.

Il se pourrait que le container arrive cette semaine.  Frans ne sait pas exactement à quelle date mais le père Gédéon préviendra Olès par téléphone.

Olès nous annonce que deux truies ont eu ensemble 7 porcelets.

Boss Yotaire va finalement achever de placer les fenêtres.

Pour le moment, il ne fait pas beau en Haïti.

 

16/04/2017

Messenger Olès

Jwayez pak papi Frans ak fanmiy. Ilianette pat anfonfom yeswa. Se yon kriz, li te pranl pandan nou te nan mes yeswa ve 11 ze 30. Sa te dire jiska 3 h maten-an. Li te repranl anko maten-an a 7 h. Li kalme kounye-a. Miss Merceda te preskrin yon medikaman. Madanm ap antre potopwens nan senmenn sa-a, lap ale ak li poul we medsen. William te baw denye enfomasyon. Sanble mesye gonayiv yo pa pran proje nou oserye. Randevou ye pa respekte paske yo te ale nan plaj Nap tann yon denye rezila nan jounen-an.

Joyeuses Pâques à papi Frans et à toute la famille.  Ilianette ne se sentait pas bien hier soir.  Elle a eu une crise et est tombée par terre pendant la veillée pascale aux environs de 11h30.  Cette crise a duré jusque 3h du matin.  A 7h du matin, elle a de nouveau ressenti un malaise.  Maintenant, elle est calme.  Merceda, l’infirmière, lui a donné des médicaments.  Cette semaine, ma femme ira avec elle à Port-au-Prince pour voir le docteur.  William (qui est allé à Gonaïves pour donner un coup de main aux membres du Rotary) t’a déjà raconté comment cette visite s’est terminée.  On dirait qu’ils ne prennent pas notre projet au sérieux.  Ils n’ont pas respecté le rendez-vous d’hier car ils sont allés à la plage.  Nous essaierons encore une fois aujourd’hui.

 

14/04/2017

Messenger Olès

Mw sot jwenn William, li te ekriw paske sa pat rive fet yeswa. Yo gen lot randevou a 3 ze.

Je viens de téléphoner à William.  Il t’a déjà dit que le rendez-vous d’hier n’avait pas eu lieu.  Ils ont fixé un nouveau rendez-vous aujourd’hui à 15h.

 

13/04/2017

Messenger Olès

Randevou madi-a pat rive fet,li te repote pou yeswa. Depi yeswa map rele, mw poko jwenn enfomasyon. Nap swiv pou jounen-an toujou.

Le rendez-vous de mardi n’a pas eu lieu.  Il a été déplacé à hier soir.  J’ai déjà téléphoné plusieurs fois depuis hier soir mais je n’ai encore aucune nouvelle.  Je continuerai aujourd’hui.

 

09/04/2017

Messenger Olès

Mw te toujou ap enterese pou jwenn moun yo nan gonayiv. Mw apen sot pale ak William. Li pwal ekriw tou. Se demen yo gen yon rande vou nan gonayiv pou sa. Lot bagay. Travay ap mache te gen problem sab, poun te vanse, nou jwenn kounya, yo rekomanse depi jedi.. Basen-an koule beton deja. Fondasyon-an ranpli. Yap monte baz la. Mw te cheche lajan teren. se ak li nap avanse ma enfomew lel preske fini. Map voyew kek foto. Bon fet ramo.

J’aimerais rencontrer moi-même les gens du Rotary à Gonaïves.  Je viens de téléphoner à William (le fils aîné d’Olès).  Il t’enverra un message.  Demain, un rendez-vous est prévu à Gonaïves.  Autre chose : les travaux de construction de Sent-An avancent.  Il manquait du sable.  On en a livré aujourd’hui et ils poursuivent les travaux jeudi.  On a déjà bétonné la cuvette.  Les fondations sont terminées.  Je suis allé chercher l’argent destiné à la parcelle.  Ainsi, nous pourrons avancer.  Je te donnerai d’autres nouvelles quand nous aurons presque fini.  Je t’envoie quelques photos.  Bonne fête des Rameaux.

 

30/03/2017

Messenger Olès

Mwen te bliye di ou sa tou. Yo pat dim anyen sou sa. Map kakile sa ak enjenye-a poun konbyen nap bezwen pou basen-an ak pou fini bas la. Li te dim nap bezwen 400 blok 20. Na lot depans pou fini ak sa ki nesese anvan lapli. Se gonayiv nap achte blok yo. Mwen panse, nap ka prete nan lajan te-a pou nou avanse, si ou dako.

J’ai oublié de te dire que Nicole et Henri n’ont rien dit à propos de l’argent.  Avec l’ingénieur, j’ai fait le calcul de ce dont nous avons besoin pour poser les fondations.  Il dit que nous avons encore besoin de 400 blocs de format 20.  Ceci permettra de terminer tout ce qui doit être fait avant qu’il ne pleuve.  Nous achèterons les blocs à Gonaïves.  Si tu es d’accord, j’utiliserai l’argent destiné à la parcelle pour pouvoir avancer.

 

30/03/2017

Messenger Olès

Nomalman mw te achete yon bon kantite fè, Roch sab ak 150 sak siman pou pou nou te ka komanse. Mw te kite 150 000 goud pou avans m'en dèv. Bos yo komanse masone fondasyon-an. Siman nou preske fini. Sab nou fini tou. Li ta bon pou nou ta monte blok yo tou nan basen-an, avan lapli komanse tonbe, ni fondasyon-an tou paske li poko fin masone. Basen-an ap pran 400 blok. Bos yo reklame yon ti kob an plis pou basen-an. Si gen posiblite li ta bon pou nou ta fini ak baz la e basen-an tou. Mw voye foto basen-an ak bos yo tou.

Normalement, j’avais acheté la bonne quantité de fer, et aussi de sable et 150 sacs de ciment pour commencer.  J’ai donné un acompte de 150.000 gourdes (2.100 euros) pour les travaux.  Les maçons ont commencé les fondations.  Il n’y a presque plus de ciment.  Plus de sable non plus.  Il faudrait idéalement terminer la cuvette avant la saison des pluies et aussi les fondations car le cimentage n’est pas encore fini.  Pour la cuvette, nous avons utilisé 400 blocs.  Les entrepreneurs demandent un peu plus d’argent pour la cuvette (main d’œuvre).  Ce serait bien si nous pouvions terminer la cuvette et les soubassements.  Je t’envoie des photos de la cuvette et des ouvriers.

 

26/03/2017

Messenger Olès

Jodi-a se yon gran jou pou manmi Frans e pou tout fanmiy lan. Nan okazyon -an. Ti moun yo, manmi Oles ak mwen, kontan mete ansanm pou di. Jwzye anivese Manmi Frqns. Ke bondye beniw baw santé long vi pou pase plizye pot nan la viw.

Aujourd’hui, c’est un grand jour pour mami Frans et pour toute la famille.  A cette occasion, c’est une immense joie pour les enfants, pour mami Olès et pour moi-même de souhaiter un heureux anniversaire à mami Frans.  Que le bon Dieu la bénisse, lui donne une bonne santé et encore de nombreuses années pour vivre de belles choses !

 

25/03/2017

Messenger Olès

Bonswa papi Frans. Tout moun anfom bo isit. Fondasyon-an fini. Tout poto yo fin pare. Bos Jean komanse plase pito yo. De yap fini, lap komanse ak baz la demen. Mwe deja achte anpil materyo pou komanse. Map voye kek foto.

Bonjour papi Frans.  Ici, tout le monde va bien.  Les fondations sont terminées.  Tous les pilastres sont prêts.  L’entrepreneur Jean a commencé le tressage.  Deux sont prêts.  Demain, ils couleront le béton pour les assises.  J’ai acheté beaucoup de matériaux pour le démarrage.  Je t’envoie des photos.

 

03/03/2017

Frans part à Haïti avec 8 compagnons de voyage.  Pour lui, c’est la 23ème fois.  Quatre personnes y vont pour la première fois.