Skip directly to content
  • 29 08 2022

    29 08 2022 Entretien téléphonique avec Olès

    • Tout se passe bien pour petits et grands.
    • La situation en Haïti reste précaire. Le premier ministre ne veut pas céder la place et ne souhaite pas non plus autoriser la tenue d’élections. Aristide est de nouveau hors du coup à cause de l’opposition, mais aussi parce que des partisans lui déconseillent toute action politique. Aussi longtemps que les bandes sévissent, aucune solution n’est possible. Et suite à l’intervention de la police, les bagarres et les bandits se répandent dans le pays. Olès n’ose pas aller à la banque. De plus, le mécontentement contre les banques grandit parce qu’on prétend qu’elles bloquent l’argent.
    • Les étudiants de Gonaïves déposeront leur dernier travail le 8 septembre et termineront alors leur année académique, à l’exception de Robenson qui n’a pas pu présenter ses examens à cause des barrages.
    • Entretemps, il se confirme que les étudiants ne recevront pas d’attestation après cette première année. Ils peuvent obtenir un certificat après la deuxième année et un diplôme après la quatrième et dernière année. Malheureusement, nous n’en avons pas les moyens. Olès va quand même se renseigner pour savoir ce que coûterait une deuxième année. D’après lui, ce serait sensiblement plus avantageux que la première année. De notre côté, nous cherchons de l’aide auprès de nos sponsors pour pouvoir financer au moins une année supplémentaire.
    • Nous avons eu beaucoup de difficultés avec nos plantations : dans un premier temps, la pluie est venue beaucoup trop tard ; ensuite, il a plu des cordes. En juillet, nous avons quand même bénéficié de 20 jours corrects. Nous en avons profité pour semer. Maintenant, il pleut à nouveau beaucoup trop. Nous espérons que la pluie cesse rapidement afin que le riz et les haricots ne soient pas inondés.
    • En ce qui concerne la rénovation de Sen Jozef, voici l’état des lieux :
      • Une couche de protection contre les infiltrations a été posée sur la partie avant du toit.
      • La partie arrière est entièrement en béton, comme la partie avant.
      • On travaille aux murs extérieurs. Après demain, on y met la dernière main.
      • Nous nous sommes procuré un échafaudage.
      • La réparation et le remplacement des portes n’ont pas encore eu lieu. L’argent est encore à la banque.
      • Le plancher est commandé mais n’a pas encore été livré. Le fournisseur n’ose pas encore se rendre à Port-au-Prince à cause de l’insécurité.
      • Enfin, le 20 septembre, Olès va faire une estimation de ce qui nous manque encore. En effet, les prix ont fort augmenté et ne correspondent plus aux devis.
    • Pour le moment, nous avons sept bovins, dont une vache gestante. Le vieux taureau est mort mais les jeunes pourront, dès l’année prochaine, être utilisés à des fins de reproduction.
    • En octobre, nous achèterons 100 poulets pour les engraisser.
    • Les deux nouveaux s’appellent Junior Micanord (21/08/2016) en Mayson Delanoit (16/10/2015). Ils s’adaptent bien. Au début, Mayson souffrait du mal du pays, mais maintenant, ça va bien. Junior peut se rendre à l’école ordinaire avec Frito. Pour Mayson, il n’y avait plus de place que dans l’école de l’après-midi. Olès essaie quand même de trouver une autre école.
    • Nous sommes prêts à accueillir encore plus d’enfants, mais, jusqu’à présent, seuls des enfants trop âgés ou trop petits ont été proposés.
    • Frans recevra dans les prochains jours les lettres destinées aux marraines et aux parrains.

    20 08 2022 What’s App Olès

    Jis kounya Maçon poko ka livrem seramik yo. Okap yo twò chè se 3000 goud pou yon mèt kare. E nou gen 160 m2 a 1000 goud. Se potopwens li gen kontak ak yon magazen lap jwenn li a 1750 goud m2. Men se lendi yap disponib nan magazen-an. Jusqu’à présent, le fournisseur ne peut pas nous livrer du carrelage. A Cap Haitien, il est trop cher : 3.000 gourdes (25 euros) per m². Le devis s’élève à 1.000 gourdes (8,25 euro) pour 160 m². A Port-au-Prince, il connaît un magasin où il pourrait acheter du carrelage à 1750 gourdes (15 euros). Il sera disponible lundi.

    16 08 2022 What’s App Olès

    Gwo pòtay antre-a te fini. Sa te prezante yon danje. Mwen te fè bòs Tido vin reparel pou nou an atandan gen mwayen pou ranplasel. La porte d’entrée est cassée. C’est très dangereux. J’ai demandé à l’entrepreneur Tido de la réparer en attendant d’avoir les moyens de la remplacer.

    15 08 2022 What’s App Olès

    Nou te fin plante pwa kongo ak di ridepi 22 jou. Nou pat janm jwenn lapli. Se yè nou resi jwenn yon bèl lapli. Il y a 22 jours, nous avons semé des haricots noirs et du riz. Nous n’avions pas encore vu une goutte d’eau depuis. Hier, il a enfin plu abondamment.

    13 08 2022 What’s App Olès

    Bos Jean tou bay 3 nan mesye yo djòb. Se Wilner, Ronald ak Timanno. L’entrepreneur Jean a donné du travail à trois de nos garçons : Wilner, Ronald et Emmanuel.

    12 08 2022 What’s App Olès

    Bos Jean ap avanse. Li prèske fini ak krepi randi premye pati-a. Lendi dye vle bos Raymond ap voye fé chafo pou pati anlè-a. Jiskounya Maçon poko chèche kalaj yo koz ensekirite a. Nap tann toujou. Janm te di, pri tout bagay vin pi chè nan peyi-a. Nou pat refè devi yo, nap travay la. Map fè siyen tout depans yo. Se sèten nap gen dèt. Bos Jean tou fè travay beton nan anlè dal Senjozèf. L’entrepreneur Jean fait des progrès. Il a presque terminé la première partie du plafonnage. Lundi, l’entrepreneur Raymond vient placer un échafaudage pour les parties supérieures. Jusqu’à présent, le fournisseur n’est pas encore allé chercher le carrelage à cause de l’insécurité. Nous attendons encore. Peut-être ne l’ai-je pas encore dit, mais le prix de tous les matériaux a très fort augmenté dans tout le pays. Nous ne refaisons pas les devis, mais nous essayons de nous en tirer. Je fais signer toutes les dépenses. Il se peut que nous devions nous endetter. L’entrepreneur Jean a coulé aujourd’hui la dernière couche de béton du toit de Sen Jozef.

    11 08 2022 What’s App Olès

    Rezilta 9ème yo poko afiche pou nou konnen si Ferlandine ak Ricardo bon. Men sa nou konnen ekòl mè yo gen yon sèl elèv ki pa bon. Nou pa kwè se Ferlandine li ta ye. Les résultats de la 9ème ne sont pas encore connus. Pour savoir si Ferlandine et Ricardo ont bien travaillé. Ce que nous savons, c’est que dans l’école des sœurs un seul élève a de mauvais points. Ça ne peut pas être Ferlandine.

    08 08 2022 What’s App Olès

    Bòs Jean ap travay li gen ak li plizyè ouvriye. L’entrepreneur Jean a commencé son chantier avec plusieurs ouvriers.

    04 08 2022 What’s App Olès

    Mwen te nan bank yè. Pou chèche lajan out ak pou ekol pwofesyonel mesye yo. Yo limite kantite yon moun ka fè retrè. Mw tap ale nan yon lòt bank. Erezman mwen pat gentan twop avanse. Paske te gen anpil tire nan zòn lan. Konsa nou te retounen lakay. Map prete nan kòb fonksyonman poum peye mwatye pou yo chak. Hier, je suis allé chercher de l’argent à la banque pour l’école professionnelle des 5 garçons. Ils limitent les retraits. Je me suis donc rendu dans une autre banque. Heureusement que la queue était longue car de nouveaux coups de fusils se sont fait entendre. Nous sommes ensuite rentrés à la maison. J’utiliserai l’argent du mois pour payer pour chacun la moitié (du minerval).

    30 07 2022 What’s App Olès

    Nou gen kek jou lapli-a pa tonbe. Yo tentan laboure yon pati nan tè a. Konsa nou pwofite èsel poum plante lendi dye vle. Nap plante di ri ak pwa kongo. Il pleut depuis quelques jours. Il est temps de labourer une partie des champs. Nous en profiterons pour commencer à semer le riz et les haricots lundi.

    27 07 2022 What’s App Olès

    Nou kòmanse gen sab pou nou kòmanse. Te gen yon pwoblèm siman. Se demen dye vle Maçon ap livre nou siman. Pri pou yon sak siman se 1150 goud. Le sable dont nous avons besoin pour commencer les travaux a été livré. Il y a un problème en ce qui concerne le ciment. Le prix pour un sac de ciment est de 1.150 gourdes (9,50 €).

    20 07 2022 What’s App Olès

    Nou nan faz enskripsyon kounya. Aprè map konnen frè ekolaj yo pou ane a. A l’école, c’est la phase des inscriptions. Je vais me renseigner pour savoir quels sont les frais de scolarité pour une année.

    17 07 2022 What’s App Olès

    Finalman Josué chwazi informatique bureautique. Se fotograf li te pi vle. Se Gonayiv li tap pranl. Li tap dire 13 mwa li tap preske koute 100 000 goud. Konsa li fè chwa enfòmatik la. Deluxon tou chwazi enfòmatik. Ronald, Osnel  Wilner ak Ricardo chwazi Carrelage. Finalement, Josuë a choisi l’informatique. Il préférerait devenir photographe mais les cours ont lieu à Gonaïves. Ils dureraient 13 mois et coûteraient 100.000 gourdes (830 €). C’est pourquoi il a choisi l’informatique. Deluxon aussi. Ronald, Osnel, Wilner et Ricardo ont choisi les études de carreleur.

    13 07 2022 What’s App Olès

    Sitiyasyon politik peyi-a pa bon menm. Li pimal nan dènye jou yo. Delma tout moun rete andan kay. Anpil tir. La situation politique dans le pays est mauvaise. Elle s’est encore dégradée ces derniers jours. A Delmas, chacun reste chez soi. On entend beaucoup de tirs.

    12 07 2022 What’s App Olès

    Toujou anpil lapli isit. Sa koz toujou gen anpèchman poin komanse travay. Il continue à pleuvoir. Cela nous empêche de commencer les plantations.

    10 07 2022 What’s App Olès

    Wi sel Josué ki fini avek sekondè. Men nou te diskite konpòtman pa enteresan plis fèb mwayen.  tout sa ki gen 18 ane yo yo tap chwazi yon pwofesyon. Pliske gen ekòl pwofesyonel nan bouk la konsa nou tap Kenbe yo pou yo gen pwofesyon avan nou ranvwaye yo. Seul Josuë a terminé ses études secondaires. Nous avons discuté du comportement et de la faible moyenne de tous ceux qui ont 18 ans et nous leur avons dit qu’il vaudrait mieux qu’ils choisissent un métier. Comme il y a une école professionnelle dans le village, nous voulons leur offrir la possibilité d’apprendre un métier avant de les laisser partir.

    07 07 2022 What’s App Olès

    Samdi dènye teknisyen Natkom yo te vin enstale entènèt la pou nou. Li pat fyab. Sa te mande pou nou te gen yon pi gwo aparèy pou mete nan gwo antèn yo gen nan bouk. William te ede nou nan sa. Lap byen fonksyone kounya. Se 80 US pa mwa. Myriam te ede nou ak premye aparèy yo. Li pwomèt lap eden peye a mwatye pa mwa. Samedi, un technicien de Natkom est venu nous installer internet. Le signal était trop faible. Il a donc placé un appareil dans le pylône du village. William nous a aidés. Maintenant, ça fonctionne bien. Ça coûte 80 dollars (80 €) par mois. Myriam nous a aidés pour l’achat de l’appareil et elle promet de payer chaque mois la moitié. (Myriam et William : fille et fils d’Olès).

  • 28 06 2022

    28 06 2022 Entretien téléphonique avec Olès

    • Les enfants et les adultes vont bien. Tout le monde est déjà en vacances sauf Josuë. Il passe son dernier examen le 1er juillet. Il est en 7ème année (philo), année qui permet l’accès à l’enseignement supérieur.
    • La situation en Haïti n’est pas bonne du tout mais il semble qu’un vent favorable s’est mis à souffler. L’ex-président Aristide a été nommé gouverneur, par des étrangers il est vrai. Espérons qu’il ait assez de liberté de manœuvre pour sortir le pays de la situation inquiétante dans laquelle il se trouve. La probabilité qu’il parvienne à maîtriser les bandes est assez grande car on y trouve un grand nombre de ses partisans. Ils ont déjà exprimé publiquement leur appui aux promesses formulées par Aristide. Celui-ci considère qu’il devrait pouvoir rétablir l’ordre et organiser des élections endéans les deux ans. Il veut s’atteler à faire disparaître toute insécurité.
    • Les jeunes qui étudient à Gonaïves se portent bien. Ilianette, Wilner et Ronaldo sont venus à Saint-Michel pour assister à l’enterrement de Ma Jean-Baptiste (nièce d’Olès qui séjournait à l’orphelinat depuis le début de la pandémie). Nous avons pris conscience que cette 1ère année d’études ne suffit pas. Pour obtenir un certificat ou un diplôme, ils devraient encore étudier un à trois ans. Vu la situation financière, Olès va se renseigner pour savoir ce qui est possible. Evidemment, seuls ceux qui auront réussi pourront, si c’est possible, continuer leurs études.
    • Les jeunes qui terminent leurs études cette année pourront suivre une formation de parqueteur, vitrier, informaticien, plombier, infirmier etc. cela concerne aussi bien les garçons que les filles.
    • Olès a organisé une réunion avec les aînés à propos de leur comportement. Ça n’a donné aucun résultat. Ils n’arrêtent pas de parler de la somme de 1.000 dollars qu’ils recevront quand ils quitteront l’orphelinat. C’est la raison pour laquelle ils ne sont plus motivés. Le comité de direction (dont Frans fait partie) a donc décidé de supprimer cet avantage à dater d’aujourd’hui. Dorénavant, cette somme ne sera accordée qu’à ceux qui le méritent.
    • On a demandé aux jeunes comment ils voient leur avenir et quelles études ils désirent suivre dans le village. Personne n’a encore répondu.
    • Le sentiment d’insécurité a atteint l’orphelinat. Olès a déjà reçu à plusieurs reprises des appels téléphoniques menaçants. Ils ne proviennent que d’une seule personne mais c’est quand même inquiétant.
    • Depuis un mois, il pleut sans interruption. La saison des pluies a manifestement commencé en retard. Au cours de la saison des pluies ‘normale’, càd en avril et en mai, le sol était si sec qu’on ne pouvait pas le labourer. Maintenant, tout est boueux et ici et là, le champ est même inondé. Nous aurions besoin d’au moins 5 à 6 jours de soleil pour pouvoir commencer à travailler dans les champs.
    • La pluie a cependant un grand avantage : il y a de nouveau assez d’herbe pour le bétail.
    • Caleb est le seul bénévole (sur les trois) qui continue à soigner le bétail.
    • Sent An a été complètement dépoussiéré et c’est très beau.
    • La section des garçons de Sen Franswa a été fameusement réprimandée parce qu’ils ne nettoient pas les toilettes après usage. Il y a pourtant assez d’eau pour les rincer.
    • Olès pourra inscrire au moins 5 nouveaux. S’il y a plus de 5 jeunes qui partent, il pourra en tout cas compléter le groupe jusqu’à 30.

    23 06 2022 What’s App Olès

    Yè mesye dam yo te fini ak egzamen leta. Yo te di m' yo byen konpoze. N'ap tann rezilta yo. Hier, filles et garçons ont eu leur dernier examen. Ils disent que tout s’est bien passé. Nous attendons les résultats.

    18 06 2022 What’s App Yanskian

    Jodia mwen te kòmanse pale ak Mèt Junior sou planifikasyon pwogram vakans la pou timoun yo. Aujourd’hui, j’ai commencé à discuter avec Junior (l’autre éducateur) du programme des vacances pour les enfants et les jeunes.

    13 06 2022 What’s App Olès

    Travay beton an fini nèt. Bòs yo te vin dekofre dal la. La couche de béton (du toit de Sen Jozef) est posée. Les ouvriers ont enlevé le coffrage.

    31 05 2022 What’s App Yanskian

    Sèmèn sa se revizyon pou tout elèv. Lòt semèn se egzamen final, nan tout lekòl nan bouk la. Cette semaine, il y a des tests pour tous les élèves. La semaine prochaine, auront lieu les examens de fin d’année dans toutes les écoles du village.

    29 05 2022 What’s App Olès

    Judeline wi papi Frans.  Mw te diw li fè premye kominyon jodi-a. Oui, Papi Frans, Jèdeline a fait sa première communion aujourd’hui.

    21 05 2022 What’s App Olès

    Te gen yon moman chanm ti moun yo te koule. Nou te fè bòs Jean mete yon ti beton konsa li pat koule ankò. Siw sonje sa teknisyen bèlj yo te defèt li. Depi lè sa chanm yo rekòmanse koule. Saw panse si ta gen posiblite poun achte kèk sak siman anplis m tap tou fè bòs Jean fè travay sa? A un moment donné, de l’eau s’infiltrait dans les chambres des enfants (Sen Jozef). Nous avons demandé à l’entrepreneur Jean de poser une couche de béton. Depuis lors, il n’y a plus d’eau qui rentre. Si tu te souviens bien, un technicien belge avait détruit la couche de protection. Dès ce moment, il a recommencé à pleuvoir à l’intérieur. Que penserais-tu si nous commandions quelques sacs de ciment en plus pour que l’entrepreneur Jean puisse à nouveau poser une couche de protection ?

  • 17 05 2022

    17 05 2022 Telefoon met Olès

    • Tout le monde va bien. Depuis sa visite chez le docteur, Olès ressent moins de douleurs au cou mais celui-ci est encore raide.
    • La vie devient terriblement chère et même à Saint-Michel, on ne trouve presque plus rien.
    • Il y a surtout deux bandes qui ont pris le pouvoir dans le pays. Elles s’affrontent dans les faubourgs de Port-au-Prince. On se bat aussi régulièrement dans le centre de la ville mais ces combats concernent moins de citoyens. On ne parle pas d’élections. La politique a perdu toute crédibilité et est considérée comme quelque chose de mauvais.
    • Les 5 étudiants de Gonaïves travaillent dur. Heureusement, ils ne subissent pas trop les inconvénients du chaos qui règne dans le pays. Mais, pour eux aussi, tout devient plus cher et les transports sont rares. Le premier semestre est terminé et la deuxième session a commencé. Il n’y a pas eu d’examens. Ils auront lieu à la fin de l’année académique. Les dépenses pour eux 5 s’élèvent au total à 75.000 gourdes par mois (650 euros). Malheureusement, ça n’est pas tout. Ils auront bientôt besoin de matériel. Nous avions pensé que les études dureraient un an mais manifestement, ce n’est plus aussi clair.  Olès va se renseigner.
    • Olès voudrait réévaluer la situation des étudiants. Ou au moins ce qui concerne l’avenir des aînés d’aujourd’hui. Nous n’avons pas les moyens de payer des études de longue durée, d’autant moins qu’elles ne conduisent pas avec certitude vers un emploi convenable. Olès a l’intention de s’informer pour savoir s’il n’existerait pas de possibilités d’apprendre un métier au village. A ceci s’ajoute que les aînés ne montrent pas leur meilleur côté. Il va d’ailleurs avoir sous peu un entretien avec les enfants majeurs pour analyser leur motivation étant donné qu’ils manifestent une telle nonchalance et refusent de collaborer.
    • Il fait très sec en Haïti. Nous n’avons pas encore pu commencer les travaux des champs. Tout simplement parce qu’il n’a pas assez plu. A ceci s’ajoute que le carburant est rare, que les tracteurs du village sont insuffisamment approvisionnés. On ne peut pas non plus utiliser les animaux de trait car le sol est trop sec et ne permet donc pas d’y enfoncer une charrue.
    • Le curé a parlé à Olès de la parcelle que nous louons à la paroisse. Il souhaite que, des 6,5 karo (8,40 hectares) que nous louons, nous échangions 1 karo contre 7 karo qui se trouvent de l’autre côté. Cette terre est aussi fertile et nous ne devrions pas payer de supplément pour les 7 années restantes. Ce 1 karo est destiné à une organisation qui travaille avec la paroisse. Frans attire l’attention sur le fait qu’il s’agit d’une modification de notre contrat et que nous sommes d’accord à condition qu’un nouveau contrat soit rédigé.
    • L’entrepreneur a commencé à réévaluer les travaux qui concernent Sen Jozef. Le devis qui a été rédigé l’année dernière doit être adapté vu l’inflation. Olès va négocier avec lui.

    11 05 2022 What’s App Yanskian

    Okap tout bagay ap byen fonksyone. Men nan Pòtoprens jiska prezan gen moun k'ap dòmi sou Plas piblik oubyen ki ale an pwoven paske bandi anvayi zòn yo. Menn nan zòn bò Lakay mwen se gwo pwoblèm, deja gen 2 semèn lekòl pa ka ouvri, petèt yo ka pran chans ouvri pou rès semèn nan.A Cap Haïtien, la vie poursuit son cours. Mais à Port-au-Prince, il y a des gens qui dorment sur les places et même en dehors de la ville parce que des bandits se sont rendus maîtres de leur quartier. Il y a de gros problèmes dans le quartier où se trouve ma maison. L’école est fermée depuis deux semaines. Peut-être rouvrira-t-elle la semaine prochaine.

    08 05 2022 What’s App Olès

    Jodi-a se fèt Sen patron nou. Archange Michel. Aujourd’hui, c’est la fête du saint patron de notre église, l’archange saint Michel.

    02 05 2022 What’s App Olès

    Mwen sou dezyèm komyon sab. Erezman mwen te gentan peye a lavans. Sab la gentan pi chè. Non sèlman pa gen sab gaz la vin pi chè. Le deuxième camion de sable a été livré. Heureusement que je l’avais payé d’avance car le prix du sable a augmenté. Il en va de même pour le carburant.

    28 04 2022 What’s App Olès

    Lajan se 106.90 goud pou yon dola US. Nou 4600 us total 491 740 goud. Pri tout materyo yo monte. Se travay defèt ansyen twati-a ki pou fèt avan. Bòs Raymond malad. Se demen dye vle lap voye yon lòt bòs pou mw. Gen pwoblèm sab tou se Senrafayèl yo jwenn bon sab. Mw peye deja. Map tann.Nouvo pri pou yon kamyon sab la se 15000 goud. Mwen poko gen pri pou bouwèt gravye a. Actuellement, je reçois 106,90 gourdes pour un dollar. Donc, les 4.600 dollars équivalent à 491.740 gourdes. Tous les prix ont augmenté. Nous commençons à réparer le toit. L’entrepreneur Raymond est malade. Demain, il enverra quelqu’un d’autre. Ils ont des problèmes d’approvisionnement en sable. A Saint-Rafaël, il y a du bon sable. J’ai déjà payé. Le nouveau prix pour un camion de sable est de 15.000 gourdes (130 euros). Je ne connais pas encore le prix d’une brouette de gravier.

  • 31 03 2022

    31 03 2022 Entretien téléphonique avec Olès

    • Tout le monde va bien, grands et petits. La plupart sont en examens de Pâques.
    • On ne parle plus du Corona.
    • A Port-au-Prince, il y a eu des grèves pendant trois jours suite aux kidnappings. L’homme de la rue est touché mais ceux qui peuvent y faire quelque chose ne se manifestent pas.
    • Venir en Haïti n’est pas encore possible. Le mieux, c’est de continuer à attendre jusqu’aux élections. Et même alors, il faudra analyser la situation. De toute façon, il restera recommandé de suivre la plus courte route via Cap Haïtien.
    • L’argent de Wilde Ganzen est déjà arrivé le 24 mars.
    • Les trois plus jeunes, les nouveaux, Charlanda, Frito et Danise, vont bien. Ils s’adaptent parfaitement.
    • Nous allons effectuer les premiers travaux à Sen Jozef selon le planning.
    • Malheureusement, les membranes adaptées à l’installation d’épuration d’eau ne sont pas disponibles. C’est pourquoi nous ne pouvons pas traiter plus d’eau que ce dont nous avons personnellement besoin.
    • Boss Henri a essayé pendant deux ans d’apprendre aux jeunes le métier de tailleur, mais sans succès. Il a décidé d’arrêter et nous a quittés.
    • Pour le moment, nous n’avons pas de vrai gardien. Nous avons bien engagé un homme il y a peu : il s’occupe de nos animaux.
    • Depuis trois jours, le soleil est caché par les nuages. C’est pourquoi, il y a peu de courant et nous avons mis le groupe électrogène en service, mais aussi peu que possible vu le coût élevé du carburant.
    • Pour la poursuite du soutien scolaire, nous attendons les résultats des examens en cours.

     28 03 2022 What’s App Olès

    Nap kanpe ak boss Henry paske mesye pat entèrese pou aprann. Pafwa li vini San fè anyen. Pou sa mw anonsel se dènye mwa nap peyel. Si a lavni gen ki ta enterese na diskite sa ak li ankò.                                                                                                                                Nous arrêtons la collaboration avec boss Henri, car les garçons ne s’intéressent pas à la couture. Parfois, il vient pour rien. Je l’ai donc informé que je le paierai encore jusqu’à la fin de ce mois-ci. Si, plus tard, il y a à nouveau des élèves intéressés, nous en reparlerons.

     

    15 03 2022 What’s App Olès

    Kidnaping lan telman  nan moman yo. Tout moun pè ale la bank. Ni mw tou. Mwen poko chèche lajan fevriye jiskounya. Poum fonksyone ak pou peye anplwayè yo. Mw prete lajan an goud nan men Maçon poum remèt an US. Lap pran pasyans tann pou lèm ka chèche.            Le nombre de kidnappings augmente. Tout le monde a peur d’aller à la banque. Jusqu’à présent, je ne suis pas encore allé chercher l’argent de février. Il sert normalement aux frais de fonctionnement et au paiement des salaires. J’ai emprunté l’argent en gourdes à notre vendeur de matériaux de construction pour le rembourser en dollars. Il prendra patience jusqu’à ce que je puisse aller chercher l’argent à la banque.

  • 03 03 2022

    03 03 2022 Entretien téléphonique avec Olès
    • Tout le monde va bien. C’est le carnaval tout comme en Belgique et ce sont les vacances.
    • On ne parle plus du corona.
    • Il y a moins de barrages dans le pays. Il y en a encore par exemple à Croix des Bouquets et Gonaïves. La liberté de mouvement est limitée par le risque de kidnapping. Ainsi, dans un hôpital, deux docteurs ont été emmenés pendant leurs consultations. Mercredi dernier, un reporter et sa femme ont été kidnappés et aujourd’hui le directeur d’une  station radio. Olès s’inquiète et espère que les jeunes de l’orphelinat ne seront pas victimes de kidnapping.
    • Olès et son équipe aimeraient recevoir de la visite de Belgique, mais ce ne serait pas responsable d’entreprendre un tel voyage maintenant vu le risque de kidnapping.
    • Nous n’avons pas encore de nouvelles quant à de possibles élections.
    • Milourde et Myrna ont quitté l’orphelinat et séjournent actuellement à Port-au-Prince dans la famille d’Olès. Elles semblent avoir l’intention de partir en République Dominicaine.
    • Nerlande est à l’orphelinat et s’occupe de Ma Jean-Baptiste, une nièce d’Olès. Ses frais de séjour et le salaire de Nerlande sont supportés par son fils, Gino, qui est aux Etats-Unis.
    • Les cinq jeunes qui étudient à Gonaïves font de petits jobs avant et après les cours pour participer aux coûts de leurs études. Ils se portent bien.
    • Quant au cheptel, ça va moins bien à cause du manque de nourriture. Il n’a plu que quelques jours et maintenant, il fait à nouveau sec. Nous avons abattu le plus vieux taureau parce qu’il a trébuché et n’est pas parvenu à se relever.
    • La jeune génisse se porte relativement bien.
    • La récolte de haricots a été bonne. Ils doivent encore être écossés et nettoyés. Ensuite, on leur donnera un traitement contre les insectes.
    • Les activités agricoles commenceront fin mars, début avril.
    • Yanskian ajoute qu’il s’occupe des jeunes qui n’ont pas atteint la moyenne pour les encourager.
     
    28 02 2022 What’s App Olès
    28 fevriye se yon espesyal pou ou papi Frans ak fanmiy. Nan okazyon sa. Manmi Olès ak mw kontan mete ansanm pou swetew bon anivèsè. Ke bondye kontinye beniw beni fanmiw pou ka fete anpil anpil 28 fevriye ak fanmw e ak zanmi tou.
    Le 28 février est une date spéciale pour Papi Frans et sa famille. A cette occasion, nous nous associons, Mami Olès et moi, pour lui souhaiter un heureux anniversaire. Que le Seigneur continue à te bénir ainsi que ta famille afin que tu puisses encore très souvent fêter le 28 février dans ta famille et avec tous tes amis.
     
    25 02 2022 What’s App Olès
    Jodi vandredi-a  se  kanaval pou tout etidyan nan peyi-a. Lekòl mè-a tou, òganize kanaval pou elèv li yo.
    Aujourd’hui, vendredi, c’est le carnaval pour tous les élèves et les étudiants du pays. L’école des sœurs organise aussi un carnaval pour ses élèves.
     
    21 02 2022 What’s App Olès
    Movèse nouvel pou towo bèf la te malad. Li glise tonbe nan twou ( kotem te fè pou elvaj pwason-an ) li pat ka leve. Mw te fè rele yon moun pou tiyel. Mw pat ko vini. Men li te mèg anpil.
    Manmi te rele kèk moun. Li vann a kredi pou 30 000. Epi  nou gen vyann pou kèk jou.
    Jodi-a ankò gwo vach la tonbe nan kanal ki teren-an. Te gen labou. Se anpil moun ki ede li soti. Nan moman pa gen zèb. Sa yo vrèman mèg.
    Mwen oblije angaje yon moun sèlman pou pran swen yo. Map ba li 5000 goud pa mwa. An atandan m jwenn yon gadyen.
    J’ai de mauvaises nouvelles : le vieux taureau est malade. Il est tombé dans le trou dans lequel je voulais installer un vivier. Il ne parvenait plus à se tenir debout. J’ai fait venir quelqu’un pour l’abattre. Cette personne doit encore venir. Le taureau est très maigre.
    Mami a appelé quelqu’un et a vendu pour 30.000 H. dollars (1.280 euros) à crédit. Nous avons encore de la viande pour quelques jours.
    Aujourd’hui, une grande vache est tombée dans un fossé. C’était difficile de la dégager mais plusieurs personnes sont venues nous aider. Il n’y a pas beaucoup d’herbe. Elle est très maigre. Je suis obligé d’engager quelqu’un pour s’en occuper. Je le paie 5.000 gourdes (43 euros) en attendant de trouver un vrai gardien.
     
    12 02 2022 What’s App Olès
    Nerlande ap pase yon ti tan nan Ofelina. Djin ba li yon ti djòb pou ede manmanl. Li gen 100 dol pa mwa. Apre li panse ale Chili jwenn yon kouzinLi ki deja la depi plizyè ane.
    Ma enfòmew lel pwale
    Demen dye vle map antre potopwens pou yon konsiltasyon. Mw gen yon doulè  nan kou. Sa koz mw pa ka vire tèt mw a goch ni dwat.
    Nerlande reste encore un moment à l’orphelinat. Gino l’emploie à aider sa maman. Elle reçoit 100 H. dollars par mois. Plus tard, elle pense aller au Chili chez une nièce. Celle-ci vit là depuis plusieurs années. Je te préviendrai quand elle partira.
    Demain, je vais chez le docteur à Port-au-Prince. J’ai mal au cou. Je ne parviens pas à tourner la tête à gauche ni à droite.
     
    30 01 2022 What’s App Olès
    Te gen 11 akò pou soti peyi-a nan kriz.
    Konsa nan mitan mwa janvye a te dyaspora te fè yon gwo rankont nan etazini.
    Tout siyatè akò yo te la tou. Konsa yo te soti ak yon rezolisyon pou eleksyon jodi-a. Te gen 2 kandida pou pòs prezidan. 4 kandida pou pòs premye minis.
    Se pou yon tranzisyon. Se yo ki pwal travay pou òganize elesyon nan peyi-a.
    On a signé 11 accords pour sortir le pays de la crise. Mi-janvier, les gens de la diaspora ont tenu une grande réunion aux Etats-Unis. Tous les sénateurs qui étaient d’accord y ont participé. Ils sont sortis de là avec une solution quant aux élections. Il y avait deux candidats pour la présidence et quatre pour le poste de premier ministre. Ce sera une période de transition. Ils doivent organiser des élections.
     
    24 01 2022 What’s App Olès
    Nou te santi seyism lan tou isit. Pandan youn a 2 segond.
    Ici, nous avons senti le tremblement de terre pendant deux secondes.
  • 17 01 2022

    17 01 2022 Entretien téléphonique avec Olès
    • Tout le monde est un peu malade, a un peu de fièvre, a pris froid. La faute à Omikron.
    • Les écoles sont ouvertes. Tous les enfants vont à l’école; les trois nouveaux aussi.
    • On ne parle pas du Corona. Partout dans le pays, les gens ont la grippe, de la température, mal à la tête, mais il n’est pas question de Corona.
    • D’un point de vue politique, il semblerait que quelque chose bouge. On travaille durement pour remettre le sénat en état de fonctionner. Il est susceptible de préparer les élections présidentielles au plus tard pour avril.
    • Venir en Haïti n’est toujours pas possible. Peut-être saurons-nous bientôt si l’on pourra voyager en juin, en juillet ou plus tard.
    • Nerlande, Milourde et Myrna sont encore à l’orphelinat. Ça fait deux mois qu’elles sont là. Quand elles partiront, Olès nous le fera savoir et nous dira où elles vont.
    • Les cinq jeunes qui étudient à Gonaïves se portent bien. Ils travaillent dur, même les dimanches.
    • Les frais augmentent énormément. Nous ne parviendrons pas à y faire face avec le budget que nous avions prévu. Olès va encore chiffrer à combien s’élèvent les frais et nous dira ce qui nous manque.
    • Il est de plus en plus difficile de garder les jeunes de plus de 18 ans à l’orphelinat. L’IBESR accepte de moins en moins que les travaux ne soient pas finis à Sent Anne à cause du Corona. A cela s’ajoute le fait que les 18+ ne prennent pas de responsabilités et sont paresseux.
    • Le rendement agricole est moins bon que l’année dernière. Aussi bien les arachides que le riz ont produit moins. Le riz n’a donné que les 2/3 de ce qu’il avait rapporté l’année dernière. Nous sommes en pleine récolte des haricots, mais là aussi, le rendement total sera inférieur.
    • La vache qui est pleine mettra bas fin février, début mars.
    • Olès va prendre de nouvelles photos de tous les enfants pour le site web.
    • Olès demande si le projet agricole avec Wilde Ganzen peut être poursuivi.
    • L’IBESR a l’intention de régulariser l’agréation de l’orphelinat pour 2022-2023. Ce n’est pas gratuit ; cela coûte 21.000 gourdes (210 euros).
    • Yanskian désire ajouter, en tant qu’éducateur en chef, que les enfants et les jeunes travaillent sérieusement, mais que, malgré tous leurs efforts, la moyenne de la classe n’est pas accessible à la plupart d’entre eux.
    • Yanskian ajoute, en tant que responsable technique, que le détecteur lié à l’ouverture et la fermeture automatiques des projecteurs ne fonctionne pas très bien. Il est obligé d’éteindre l’interrupteur chaque matin et de le rallumer chaque soir.
    • Pourriez-vous envoyer quelques robinets supplémentaires dans le prochain container ?
     
    10 01 2022 What’s App Olès
    Nap swiv pou nou wè sak pwal pase apre 7 fevriye. Apre 7 fevrye pap gen premye minis ak gouvènman, pap gen palman ( Senatè ). Sòf si yo gentan òganize mete yon prezidan pwovizwa.
    Je me demande ce qu’il va se passer après le 7 février. Après le 7 février, il n’y aura plus de premier ministre, plus de gouvernement et plus de parlement (sénat). Sauf s’ils parviennent à installer un président provisoire.
     
    10 01 2022 What’s App Olès
    Kijan kowona ye an Bèljik? Isit se yon epidemi grip fyèv kap bay pwoblèm nan tout peyi-a.
    Gen plizyè nan ti moun nou yo ki genyenl deja. Erezman sete nan vakans. Sèl Josué ki poko fin bon nèt. Enelson pran yèswa.
    Comment cela se passe-t-il avec le Corona en Belgique ? Ici, cela ressemble plus à une épidémie de grippe qui touche tout le pays. Plusieurs enfants l’ont déjà eu. Heureusement, c’était pendant les vacances. Seul Josuë n’est pas encore entièrement rétabli. Enelson est tombé malade hier soir.
     
    02 01 2022 What’s App Olès
    Nan non tout moun bòn ane a ou menm tou ak fanmiy. Nap priye pou pwoblem ensekiririte a fini. Poun rekomanse ak vwayaj yo. Fanmiy Òfelina anvi wè nou.
    Au nom de nous tous, je te souhaite, ainsi qu’à ta famille une Heureuse Année. Nous prions pour que les problèmes de sécurité s’arrêtent. Ainsi, tu pourras recommencer à voyager. La famille de l’orphelinat attend ta visite avec impatience.
     
    26 12 2021 What’s App Olès
    Bonjou papi frans mesi anpil jwaye nowèl salitasyon pou manmi Frans ak tout lòt moun yo.
    Bonjour Papi Frans. Merci. A toi aussi, ainsi qu’à mami Frans et aux autres : JOYEUX NOEL !
  • 27 12 2021

    24 12 2021 What’s App Olès
    Ti moun Ofelina yo, manmi Olès ak mw kontan mete vwa nou ansanm pou swete chak manm gwoup la. Jwaye Nowèl. Nap kintinye priye youn pou lòt pou bondye beni nou chak, pwoteje lavi nou ak fanmiy pou nou fete anpil fèt Nowèl.
    Ankò jwaye Nowèl a nou chak e ak tout zanmi Ofelina.
    Les enfants de l’orphelinat, Mami Olès et moi avons le plaisir de transmettre à tous nos vœux de Sainte fête de Noël. Chacun d’entre nous prie Dieu de nous protéger ainsi que notre famille afin que nous puissions encore fêter Noël très souvent. Encore une fois Joyeux Noël à tous les amis de l’orphelinat.
     
    24 12 2021 What’s App Olès
    Tout ti moun yo an vakans.
    Nou resevwa rezilta pou ekzamen premye kontwòl deja pou 5 ti piti nan lekòl mè yo.
    Judeline mwayèn       5, 20
    Mirlanda                      7,05
    Manoucheca              6,75
    Charlanda                   4,12
    Danise                        5, 00
    Tous les enfants sont en vacances.
    Nous avons reçu les résultats des premiers examens présentés par 5 enfants qui vont à l’école des sœurs.
     
    24 12 2021 What’s App Olès
    Mesye dam Gonayiv yo gen konje tou. Robenson te gen konje avan. Li te vini ak nou depi lendi. Lòt yo ap tann woulib William lòt senmenn.
    Les étudiants de Gonaïves sont aussi en vacances. Robenson a terminé les cours plus tôt. Il est rentré avec moi lundi passé. Les autres attendent que la route soit sûre pour revenir avec William.
     
    14 12 2021 What’s App Olès
    Nou fin seche di ri. Nou poko kontwole konbyen mamit. Nou te plante plis ane sa. Nou jwenn mwens. Paske ane sa se tout jaden rekòt yo pa bay anpil.
    Pwa kongo yo donnen deja. Yap bon pou rekòlte senmenn 15 a 22 janvye.
    Nou deja remake rekòt pwa ap mwens tou. Nou pran kouraj.  Paske tout vwazen jaden nou an. Rekòt pa yo pimal pase pa nou.
    Le riz est sec. Nous n’avons pas encore compté le nombre de marmites (mesure de capacité). Cette année, nous en avons planté plus. Mais le rendement est moindre. Toutes les plantations produisent moins cette année.
    Les haricots noirs mûrissent. Nous pourrons les récolter la semaine du 15 au 22 janvier.
    Nous nous sommes rendu compte que la récolte des haricots est moins bonne. Nous gardons courage car ce problème touche aussi nos voisins. Leur récolte est même plus mauvaise que la nôtre.
     
    09 12 2021 What’s App Olès
    Map enfòmew tou Manno ap gradye 19 nan mwa sa. Yo te panse ant 2 dat 27 ou 19.
    Finalman yo kenbe 19.
    Je te signale que Mano va obtenir son diplôme (Emmanuel, l’avant-dernier fils va décrocher son titre de médecin à l’université) le 19 décembre. Ils hésitaient entre deux dates, le 27 ou le 19. Finalement, ils ont opté pour le 19.
     
    28 11 2021 What’s App Yanskian
    Egzamen yo ap kòmanse bonè ane sa. Nou gen elèv ki pral kòmanse premye desanm sa la. Gen k'ap kòmanse 6 desanm.
    Cette année, les examens commencent tôt. Nous avons des élèves qui les commencent déjà le 1er décembre. D’autres commencent le 6.
     
    25 11 2021 What’s App Olès
    Sa vin pi grav.
    Yè ankò yo kidnape  madam Preval. Ansyèn premyè dam. Bandi yo fou nèt nan moman sa yo. Malerezman pou ayiti. Tout moun ap viv ak yon kè ki pa an pè. Paske yo gen rezo bandi tout kote nan peyi-a. Se priye nap priye. Mande bondye poul delivre ayiti.
    La situation est de plus en plus grave.
    Hier, ils ont kidnappé madame Préval, une ancienne first lady (son mari René Préval a été président de 1996 à 2001 et de 2006 à 2011). Les bandits sont devenus fous. C’est très grave pour Haïti. Tout le monde est mort de peur, surtout parce que, maintenant, un peu partout dans le pays, des bandits opèrent. Nous prions et continuons à prier. Nous demandons à Dieu de libérer Haïti.
     
    24 11 2021 What’s App Olès
    Mwen te nan yon reyinyon IBERS jodi-a. Yo te diskite sitou sou renouvelman pèmi de fonksyonman. Ak travayè sosyal ke tout Òfelina dwe genyen. Ak kèk lòt bagay ankò.
    Direktè a pwopoze yonn pou tout Ofelina ki poko genyen. Nou poko diskite pri a.
    Aujourd’hui, j’ai participé à une réunion à l’IBESR. Ils ont surtout discuté de la nouvelle agréation et du travailleur social que l’orphelinat doit avoir. Et aussi de quelques autres choses. Le directeur a proposé de nommer un assistant social pour tous les orphelinats qui n’en ont pas encore. Nous n’avons pas encore abordé la question du coût que représente un tel engagement.
     
    21 11 2021 What’s App Yanskian
    Frito : préscolaire 1
    Danise : préscolaire 2
    Charlanda : 1ère année Fondamentale
    Judeline, Jeff : 3ème année Fondamentale
    Mirlanda, Manoucheca, Enelson : 2ème année Fondamentale.
    Mislande : 4ème année Fondamentale
    Caleb, Muradieu: 7ème année Fondamentale
    Jeandelet : 8ème année Fondamentale.
    Ricardo, Ferlandine : 9ème année Fondamentale.
    Osnel, Emmanuel, Deluxon, Ronald: NSI
    Wilner : NSII
    Josuë : NSIV
    Pwogram leson yo konsantre sou 2 edikatè yo. Mèt Junior responsab  tout premye klas yo rive nan 8èm ane fondamantal. Mèt Yanskian responsab elèv 9èm ane jiska NSIV(terminal). Ansanm 2 elèv ki lekòl aprè midi yo. Paske Mèt Junior pa t'ap gen tan pou yo
    Yanskian donne des précisions sur les différentes années d’étude: les 7ème, 8ème et 9ème années correspondent chez nous aux 1ère, 2ème et 3ème années de l’enseignement secondaire. NSI, NSII, NSIII et NSIV correspondent aux 4ème, 5ème, 6ème et même 7ème années de l’enseignement secondaire.
    Le programma des cours est pris en charge par deux éducateurs. Junior est responsable de la 1ère à la 8ème année. Yanskian accompagne les élèves de la 9ème année jusque et y compris le NSIV. Deux élèves vont à l’école l’après-midi. Junior n’a pas le temps de s’en occuper.
     
    15 11 2021 What’s App Olès
    Medam potopwens yo te vini depi samdi avèk William. Mesye dam Gonayiv yo ale jodi-a. Yo genyen 3 jou dentegrasyon. Tou swit aprè yap nan travay.
    Les filles de Port-au-Prince sont arrivées samedi avec William. Les garçons et la fille qui étudient à Gonaïves sont partis aujourd’hui. Ils doivent participer à trois jours d’intégration. Tout de suite après, ils commenceront les cours.
  • 08 11 2021

    08 11 2021 Entretien téléphonique avec Olès
    • Tout le monde va bien. Il n’y a pas de malade.
    • Les écoles fonctionnent à nouveau normalement depuis aujourd’hui. Les bagarres à Saint-Michel ont pris fin.  A Port-au-Prince, on entend encore des coups de fusil et certaines zones ne sont pas encore accessibles. Les bandes contrôlent tout le pays. Ils tirent sur les gens et procèdent à des exécutions sans scrupule en plein jour. Ils exigent la démission du premier ministre qui est aussi président par intérim.
    • On ne se préoccupe pas du Corona. Personne ne suit les consignes. Même à l’église, tous sont serrés les uns contre les autres comme s’il ne se passait rien.
    • Les trois nouveaux s’adaptent bien, que ce soit à la maison ou à l’école. Ils jouent avec les jeunes et avec les autres enfants.
    • Les trois étudiantes dans le supérieur ne sont plus chez le père Hoet ; elles habitent dans la famille d’Olès à Port-au-Prince. Elles ne peuvent pas venir à Saint-Michel à cause du manque de carburant. A Saint-Michel, il y a du carburant mais il est terriblement cher, et il est importé illégalement de la République Dominicaine. Les trois jeunes filles ont terminé leur séjour à l’orphelinat. Maintenant, elles peuvent rechercher du travail. C’est très difficile vu la situation dans le pays. Olès va les aider autant que possible et il nous tiendra au courant.
    • Les 5 nouveaux étudiants dans le supérieur ont suivi deux semaines de cours préparatoires à Gonaïves. Leur première grande session commence le 15 novembre. Cette semaine, ils sont chez nous. Leur année académique se divise en deux grandes sessions de quatre mois. Olès nous fournira un rapport financier.
    • La crise dans le pays a provoqué une augmentation importante du coût de la vie. Ce sont surtout les prix de l’alimentation qui montent en flèche. Un paquet de riz a doublé de prix en peu de temps.
    • Roseberline nous a quittés. Nous lui avons donné plusieurs chances mais elle n’a tenu compte d’aucun de nos conseils. Elle est rentrée dans sa famille la semaine dernière.
    • Nous attendrons avant d’accueillir de nouveaux enfants. De toute façon, nous ne pouvons pas leur procurer l’accompagnement nécessaire. En effet, l’année scolaire a commencé et les écoles n’acceptent plus de nouvelles recrues.
    • Anderson est encore à Port-au-Prince. Son frère qui devait l’aider dans le cadre de son émigration vers le Brésil n’a pas encore pu lui offrir un vol. Entretemps, il suit un cours d’informatique.
    • Les activités agricoles donnent de bons résultats. Les arachides ont produit assez pour notre consommation personnelle. Les plants de haricots sont en fleurs et promettent une belle récolte en décembre. Le riz est très beau. Nous pourrons faire une première récolte ces prochains jours. Nous avons même fait des préparatifs pour la prochaine saison.
    • Les animaux se portent bien. Grâce à la pluie, il y a assez d’herbe pour les bovidés. Mais nous devons nous protéger des voleurs. Nous allons installer des clôtures.
    • Nous n’avons pas encore de porcs, et provisoirement pas de poules non plus.
    • Les voyages Belgique/Haïti ne sont pas encore possibles. La sécurité laisse à désirer.
    • Olès ne peut pas se rendre à la banque pour retirer de l’argent. Il se débrouille en empruntant de l’argent à un ami commerçant.
    • Nous avons une nouvelle employée, Ilphida Louis. Elle a 42 ans et travaille avec les petits. Elle entretient leurs vêtements, et les conduit à l’école. Elle reçoit un salaire de 5.000 gourdes par mois (50 euros).
     
    07 11 2021 What’s App Olès
    Mis Merceda toujou travay ak ti moun yo. Pa kategori daj.
    Notre infirmière, Miss Merceda, travaille avec les enfants par tranche d’âge.
     
    06 11 2021 What’s App Olès
    Mwen kòmanse chèche ouvriye pou nou koupe diri. Mwen planifye pou madi pwochen, pou nou komanse.
    Pwa li wo anpil. Lap kòman bon fen desanm, pou nou rekòlte nan mwa janvye dye vle.
    Je suis à la recherche d’ouvriers pour les récoltes qui débuteront mardi prochain.
    Les plants de haricots sont très hauts. Fin décembre, ils commenceront à mûrir et nous pourrons les rentrer en janvier.
     
    30 10 2021 What’s App Olès
    Se teknisyn an resi vin rezoud pwoblèm dlo a pou nou. Li te gen difikilte pou jwenn manbran lan. Li te vin jwenn li. Koz peyi-a te bloke li pat ka vini. Erezman pou nou li te ka vini yè malgre toujou gen pwoblèm gaz nan peyi-a.
    Un technicien est venu résoudre notre problème d’approvisionnement en eau. Il a eu du mal à trouver une membrane. Dans un premier temps, il lui a été impossible de venir parce que le pays était bloqué. Heureusement, il a pu venir hier malgré tous les problèmes d’approvisionnement en carburant.
     
    28 10 2021 What’s App Olès
    Grèv 3 jou a leve yèswa. Tout aktivite rekomanse jodi-a.
    La grève de 3 jours s’est terminée hier. Toutes les activités ont recommencé aujourd’hui.
     
    25 10 2021 What’s App Olès
    Isit tou te gen gwo manifestasyon. Yo te pase bò Ofelina tou. Anpil bwi. Yo pat kanpe. An pasan yo te frape  pòtay antre Ofelina.  Yo te vini sèlman pou fè moun yo ki pat ka antre nan bouk la kòm dabitid, lendi se jou mache. Konsa moun yo ki soti mayisad, lèmit ak nan zòn deboche. Pliske yo pa ka antre nan bouk. Epi manifestan yo te vini kraze mache-a, fè tout moun kouri.
    Ici, nous assistons à une grande manifestation. Ils sont passés devant l’orphelinat. Il y avait beaucoup de bruit. Ils n’arrêtent pas. En passant, ils ont donné des coups sur le portail de l’orphelinat. Ils empêchent tout simplement les gens qui viennent au marché de faire leur commerce.  Ainsi, les gens de Maïsade et de Lhermitte ne peuvent pas passer. Ils ne peuvent pas entrer dans le village. Les manifestants détruisent les autos et pourchassent les gens.
     
    21 10 2021 What’s App Olès
    Gen yon misyonè ameriken, yo an total 17. Gwoup 400 mawozo kidnape de samdi pase. Yo mande 17 000 000 USD pou libere yo.
    Il y avait un groupe de missionnaires américains dans le pays. 17 au total. Une bande de 400 personnes les a kidnappés samedi. Ils demandent 17 millions de dollars pour les relâcher.
     
    19 10 2021 What’s App Olès
    Yèswa mwen reve ou vini nan ayiti, nan Ofelina. Tout moun kontan. Se gwo fèt.
    Nap priye bondye  pou pwoblem ensekirite a rezoud. Paske lap pi mal chak jou.
    La nuit dernière, j’ai rêvé que tu venais en Haïti, à l’orphelinat. Tout le monde était content. On a fait une grande fête. Prions pour que l’insécurité s’arrête. La situation va de mal en pis.
     
    18 10 2021 What’s App Olès
    Mwen te vini ak mesye dam yo. Yo deja komanse ak seminè a depi maten.
    Se ak anpil difikilte nou reyisi paske gen grèv o nivo tout peyi-a.  Yo bloke tout antre vil la.
    Nou tou pote pwovizyon.  Se yon ti kouzenm ki vini ak nou. Nou mete tout bagay andedan, lè yo vini yap plase tout bagay an òd.
    Seminè a ap fini le 25 oktòb.
    J’ai conduit les jeunes à Gonaïves où ils vont faire leurs études. Le séminaire a déjà commencé ce matin. Nous sommes arrivés ici malgré de grosses difficultés car partout dans le pays, on fait grève. Ils bloquent l’accès à la ville. Nous avons aussi apporté des provisions. Un de mes neveux nous a accompagnés. Nous avons rentré tous les bagages. Ainsi, lorsqu’ils arriveront tantôt, ils trouveront tout en ordre. Le séminaire se termine le 25 octobre.
     
    09 10 2021 What’s App Olès
    Bèl seremoni gradiyasyon an. Yo vrèman kontan. Mwen menm tou kontan. Ou menm tou kontan. Se fwi efò ou, ak moun ki konn sipò ou. Ak nou menm tou isit. Nou fyè de yo. Nap espere lòt pran ekzanp sou yo.
    La cérémonie de remise des diplômes était très belle. Ils étaient contents, à juste titre. Moi aussi. Toi aussi, je suppose. C’est le fruit de nos efforts et de l’aide de tous ceux qui nous soutiennent. Nous sommes fiers d’eux. J’espère que les autres prendront exemple sur nous.
     
    01 10 2021 What’s App Olès
    Robenson te ak mwen potopwens. Li deja rive nan Inivesite a. Li rankontre pè a deja. Se anfan kè pè a li te ye. Sa vle di pe a konnen Robenson byen. Yanskian vin jwenn li pou edel ak ranpli fòmilè yo. Mwen deja jwenn diplòm filo yo pou 3 ansyen yo. Lòt 2 yo poko anrejitre nan ministè a. Yo di map jwenn yo nan 2 semèn.
    Robenson est venu avec moi à Port-au-Prince. Il est déjà allé à l’université (Gonaïves). Il a rencontré le prêtre. Celui-ci le considère comme son fils. Le prêtre connaît bien Robenson. Yanskian est venu nous aider à compléter les formulaires. J’ai déjà reçu les diplômes des trois grands. Les deux autres ne sont pas encore enregistrés au ministère. Ils m’ont dit que je les recevrai sans doute dans deux semaines.
  • 13 09 2021

    23 09 07 2021 Whats’ App Yanskian
    100% pou osjosma. Félicitations. Ane sa ankò n'ap gen 3 elèv pou egzamen leta. Ricardo ak Ferlandine pou 9èm. Josuë pou NSIV(terminal)
    100 % pour Osjosma. Félicitations. Cette année aussi, 3 élèves vont présenter l’examen d’Etat. Ricardo et Ferlandine pour la 9ème et Josuë pour la dernière année de l’enseignement secondaire.
     
    22 09 2021 What’s App Olès
    Yo bay rezilta ekzamen filo. Worlshadaï  bon.
    Lekòl pè a bay 100/100 bon.
    Lekòl Illianette bay 20/100
    Erezman Illianette ak Dieunise nan 20 an.
    On connaît les résultats de la dernière année. World Shaddaï a réussi.
    A l’école paroissiale, tout le monde a réussi.
    A l’école d’Ilianette, 20 % ont réussi.
    Heureusement, Ilianette et Dieunise font partie des 20 %.
     
    21 09 2021 What’s App Olès
    Mw toujou an kontak ak pè a. Enskripsyon yo ap fini jedi 30 septanm. Mwen konnen yon  Mr ki travay  nan ministè edikasyon nasyonal. Mwen te kominike ak li, pou eden jwenn diplom yo. Map tou regle koze pyès yap bezwen pou fè  enskripsyon yo. Map tou rete Gonayiv poum fè enskripsyon yo.
    J’ai des contacts avec un prêtre (de l’université de Gonaïves). Les inscriptions se terminent le 30 septembre. Je connais quelqu’un au ministère de l’Education qui  peut nous aider à obtenir rapidement les diplômes (de l’enseignement secondaire). Je vais bien sûr veiller à rassembler tous les documents nécessaires pour l’inscription. Je m’arrêterai à Gonaïves pour faire les inscriptions.
     
    15 09 2021 What’s App Olès
    Sè Lineda pa Senmichel ankò. Mwen poko konnen ki kotel ye? Apèn sè Vialard sot kominikem sa. Li fè demach ak nouvo mè ki la. La pran 2 ti medam yo pou nou. Demen maten map pase pou enskri yo. Pou yo antre lekol madi pwochen.
    Sœur Lineda (directrice de l’école des filles) n’est plus à Sen Michel. Je ne sais pas encore où elle est allée. Soeur Vialard m’a téléphoné. Elle demandera à la nouvelle directrice d’inscrire les deux nouvelles filles. Je vais les inscrire demain matin afin qu’elles puissent aller à l’école dès mardi.
     
    15 09 2021 What’s App Olès
    Fucien, neve Durand ki rete Gonayiv.  Li jwenn yon yon kay pou nou. Li gen 2 chanm a kouche. Yon sal a manje ak kwizin. Twalet konfò modèn. Dènye pri se 175 000 goud.
    Fucien, le neveu de Durand qui habite Gonaïves, a trouvé pour nous un logement (kot d’étudiant) avec deux chambres, un espace-repas et une cuisine. Il y a une toilette moderne. Le dernier prix est de 175.000 gourdes (1.500 euros pour l’année).
     
    13 09 2021 Entretien téléphonique avec Olès
    • Grâce au ciel, tout le monde est en forme. Petits et grands se portent bien.
    • L’année scolaire connaît une période de transition. Certaines écoles ont repris, d’autres terminent leurs derniers jours de vacances. La reprise des cours n’est reportée au 4 octobre que dans la zone du tremblement de terre.
    • Olès a commencé les paiements liés à l’année scolaire. Il dispose de 3.500 dollars. Sans compter les livres, le minerval à l’école paroissiale coûte déjà 126.500 gourdes pour 7 enfants. (1.100 euros/1.270 dollars). Chez les sœurs, le minerval revient à 13.130 gourdes pour 4 enfants l’après-midi (115 euros/135 dollars). Pour l’école Mon Berger, on doit payer 14.000 gourdes pour 1 élève (120 euros/140 dollars). Il s’agit de Wilner. Par la suite, les écoles Nelson Mandela et École Nationale doivent encore être payées (il y a 1 élève dans chaque école).
    • La situation dans le pays est loin d’être claire. Des bandes de voleurs sévissent, à ce qu’il semble. Si on veut être livré régulièrement en carburant, on doit signer un accord avec un chef de bande. Même le ministre doit prendre contact avec la racaille pour donner accès aux routes. Le chef de bande le plus connu est surnommé Barbecue. Il se profile comme quelqu’un qui veut que toute la clarté soit faite sur le meurtre du président Jovenel. En tenant compte de la situation actuelle, nous devons déconseiller les voyages vers Haïti. Frans veut venir en mars. Nous avons encore le temps de voir venir.
    • Les trois nouveaux enfants se sont bien intégrés dès le premier jour et ils ont été bien acceptés par les autres. Ça se passe très bien.
    • Par l’intermédiaire de boss Raymond, nous allons recevoir une offre pour rénover le toit en tôles et le toit en béton de Sen Josef.
    • Sam a quitté l’orphelinat.
    • Bernardo ne prend pas son travail au sérieux. Malgré divers avertissements, nous l’avons licencié. Olès cherche un remplaçant, de préférence une femme.
    • La santé de madame Antonio s’est dégradée et son travail laissait à désirer. Après une discussion à ce sujet, elle a donné sa démission.
    • Ti Lou est revenu travailler comme ouvrier pendant quelque temps. Il aurait voulu recevoir le même salaire, mais pour un emploi à mi-temps. Bien sûr, Olès ne pouvait pas accepter cela. Lui aussi a démissionné.
    • Dieunise a accouché d’un garçon. Elle et le bébé se portent bien.
     
    10 09 2021 What’s App Olès
    Se jodi-a Sè Viala ap vini ak 3 ti moun yo pou nou.
    De fiy: Valcin Charlanda 06/11/2015 en Dorval Danise 20/11/2017
    Yon gason: Déréna Frito 22/04/2016
    Soeur Vialard a amené trois enfants à l’orphelinat.
    Deux filles et un garçon.
    Dalcin Charlanda 06/11/2015 en Dorval Danise 20/11/2017
    Déréna Frito 22/04/2016
     
    01 09 2021 What’s App Olès
    Gen 3 ti moun. Se ti moun abandone. Se nan yon Sant nitritif yo ye. Se Sè Viala ki te pwopozen yo. Se pou Senrafayel.
    Nous avons trois enfants. Ils ont été négligés. Pour le moment, ils se trouvent dans un centre de nutrition. Sœur Vialard nous les a présentés. Ils viennent de la commune voisine, Saint Rafaël.
     
    30 08 2021 What’s App Olès
    Mw komanse ak 2em saklaj la nan Jaden. Mwen pap depanse anpil kòb tankou premye saklaj la.
    J’ai commencé un deuxième sarclage de la plantation. J’ai payé le même montant que la première fois.
     
    27 08 2021 What’s App Olès
    Mwen te fe kalkil pou lekol 5 yo kap ale Gonayiv. Lwe kay la se 45.000 $, egal 2.300 USD. Lekol se 22.000 $ chak moun, 110.000 $ total. Apre rete lajan manje-a ni transpo, ni kek ti fre. Total sa fe 2.300 USD + 5.625 USD = 7.925 USD (45.000 $ + 110.000 $) Lap bon pou nou fè enskripsyon yo nan mi septanm lan. Nap kòmanse prepare sa yap bezwen.
    J’ai fait les comptes pour les 5 élèves qui vont étudier à Gonaïves. Le loyer coûte 1.925 euros. Le minerval coûte 950 euros par étudiant, soit 4.750 euros au total. Ensuite, il faut tenir compte de la nourriture, des déplacements et de quelques autres frais. Au total, cela revient à 6.800 euros. Nous aimerions procéder aux inscriptions à la mi-septembre. J’ai commencé à établir la liste de ce dont ils ont besoin.
     
    26 08 2021 What’s App Olès
    Jaden-an anonse espwa. Nap priye poun gen yon ti lapli byen souvan.
    Les plantations nous donnent de l’espoir. Nous prions le ciel de nous donner beaucoup de pluie.
     
    23 08 2021 What’s App Olès
    Sistèm dlo nou gen pwoblèm. Bòs yo te vini yè. Mwen te panse yo tap ka reparel.Yo fè sèvis chanje chabon ak filt yo.Se manbran lan ki pou chanje tou. Sa fè se achte mwen achte dlo.
    Nous avons des problèmes avec l’installation de l’eau. Quelques techniciens sont venus voir. Je pense qu’ils l’ont réparée. Ils ont remplacé le carbonate et les filtres, ainsi que la membrane. C’est la raison pour laquelle j’ai dû acheter de l’eau pendant un certain temps.
     
    16 08 2021 What’s App Olès
    Chif yo ap ogmante nan depatman yo ki frape pa tranbleman de te a. Gen plis pase 1 200 moun ki mouri. Plis pase 5000 moun ki blese ak 13 000 kay ki kraze daprè enfòmasyon mw jwenn maten-an
    Les chiffres augmentent encore dans la province qui a été touchée par le tremblement de terre. Plus de 1.200 personnes ont péri et il y a plus de 5.000 blessés et 13.000 maisons effondrées selon les dernières nouvelles.
     
    14 08 2021 What’s App Olès
    Anviwon 30 minit pase, nou sot gen yon tranbleman de tè ki pase nan tout peyi-a. Erezman nou pa tandel fè dega.
    Il y a environ 30 minutes, nous avons ressenti un tremblement de terre dans tout le pays. Heureusement, nous n’avons entendu parler d’aucun dégât ici.
  • 02 08 2021

    02 08 06 2021 Entretien téléphonique avec Olès
    • Tout le monde va bien.
    • Cette semaine, 500.000 vaccins de Moderna sont arrivés en Haïti. Une partie de ce stock a été mis à la disposition des gens du village. Les vaccins seront administrés sur base volontaire. Frans encourage Olès et Mami Olès à poser leur candidature.
    • Depuis l’assassinat du président, il fait calme dans tout le pays à l’exception de quelques bagarres. Tout le monde attend l’enquête et se demande ce qu’il va se passer. On sait que quelques bandes s’organisent pour provoquer une rébellion si quelque chose va de travers. Tout est encore incertain et l’enquête se focalise sur les commanditaires.
    • Jeandeline ne parvient absolument pas à suivre à l’école. Elle a été transférée de la 5ème à la 4ème mais même dans cette classe, elle n’a pas de bons résultats. Ce serait bien de lui apprendre un métier comme à Ivette et Maudeline. Ça n’a pas de sens de payer un minerval pour une école où elle n’apprend rien et dans laquelle elle se rend contre son gré.
    • En fait, ce n’est pas bien que les jeunes sachent qu’une somme de 1.000 dollars est prévue lorsqu’ils quittent l’orphelinat. Les plus jeunes ne devraient pas le savoir car ils adaptent leur comportement et leurs efforts scolaires en fonction de cette perspective.
    • Anderson est encore à Port-au-Prince. Sa famille paiera son billet d’avion pour le Brésil dès que les règles corona le permettront.
    • Le travail dans les plantations avance. Le premier sarclage est terminé. Les haricots et le riz produisent bien, les cacahuètes un peu moins.
    • Olès a quelques contacts qui permettraient d’accueillir de nouveaux enfants ces vacances-ci.
    • Olès va envoyer toutes les informations concernant les cinq futurs étudiants dans l’enseignement supérieur. Il s’agit, après une année d’attente, de Ronaldo, Robenson et Wilken et aussi des deux élèves qui viennent de terminer la dernière année de l’enseignement secondaire, World Shaddaï et Ilianette. 5 étudiants dans l’enseignement supérieur, ça va être un vrai défi pour arriver à payer leurs études.
    • Les autres élèves sont inscrits pour l’année prochaine. Dès qu’Olès connaîtra le coût total, il nous l’enverra.
    • Nous avons reçu tous les bulletins de l’année dernière. Tout le monde a réussi sauf  Muradieu qui doit refaire sa 7ème année, Manoucheca sa 2ème et Roseberline sa 3ème.
    • Nous avons encore évalué le coût des travaux d’amélioration de l’ancien bâtiment. Frans demande à Olès de se procurer une nouvelle offre, qui concernerait le remplacement de l’ancien toit en tôle ondulée à l’arrière par un toit en béton.
     
    31 07 2021 Messenger Yanskian
    Nan pwogram vakans la genyen anpil sinema. Men nou akonpanye pwogram sa avèk Yon aktivite travay ki plake nan sal-a-manje a pou ki enkli tout jèn yo ak timoun yo.
    Pendant les vacances, nous montrons souvent un film. Mais cette récompense dépend du respect du plan de travail affiché dans la salle à manger et auquel participent tous les jeunes et les enfants.
     
    28 07 2021 Messenger Olès
    Demen dye vle nap fete 15eme anivèsè Ofelina. Nan okazyon an, gen yon pè ki pwomèt lap vin selebre la mès pou nou nan Ofelina.
    Demain, nous fêtons le 15eme anniversaire de l’orphelinat. A cette occasion, un prêtre s’est dit prêt à célébrer la messe dans l’orphelinat.
     
    17 07 2021 Messenger Olès
    Mwen byen kontan kote paw ak fanmiy zanmi pa gen pwoblèm. Malerezman pou kote ki gen dega. Wi mw sonje kote sa. Se gwo rivyè mez. Isit anplis plis de pwoblem lamò prezidan. Yo anonse 3 jou fè nwa, lap kòmanse jodi-a a midi.
    Je suis content de savoir qu’il n’y a pas de gros problèmes liés aux inondations là où toi et ta famille, vous habitez. C’est terrible pour ceux qui ont des dégâts. Je me rappelle notre visite là-bas. C’est cette grande rivière, la Meuse. Ici, il y a encore beaucoup de problèmes après la mort du président. On annonce trois jours de deuil. Ils commencent ce midi.

Pages